Séléction du café

La sélection du café des délices, club littéraire de la médiathèque. « Le blues du Périgord », trilogie Périgourdine de Michel de Caurel et « L'été de nos vingt ans », roman de Christian Signol.

Le blues du Périgord

Présentation de l'auteur :
Marié, deux enfants, Michel de Caurel de son vrai nom Michel Robert passe son enfance dans la ferme familiale à Caurel (devenu son nom d’écrivain), près de Reims, où il est né. Après une formation d’éducateur spécialisé il travaille successivement à Épernay puis à Périgueux avant d’entamer un périple de vingt-deux ans en Outre-Mer. De Saint-Martin à la Nouvelle Calédonie en passant par la Réunion, il s’enrichit d’autres cultures, d’autres civilisations.
Amateur d’histoire, de vieilles pierres, de bon vin et de bonne cuisine, il continue de voyager plusieurs mois par an sans oublier de revenir régulièrement en Périgord où il s’est installé.

Le Périgord est une terre où l Histoire se mêle aux histoires, où le passé se mêle au présent, où la vérité se mêle aux légendes. Pourquoi Rachel, 25 ans, est-elle allée mourir, le visage tuméfié, dans l’échauguette du château de la Courverie à Sorillac, en Dordogne ? Léo Bourdan, correspondant d’un journal local, cherche à percer le mystère Rachel. Il y perdra ses illusions, ses rêves et ses amours. Le Château de la Courverie à Sorillac, n'existe pas. Mais la description faite par l'auteur est telle que l'on croirait que le château existe vraiment, et dans lequel chaque périgourdin identifiera le château près de chez lui ou celui de son enfance. C'est sans doute, l'amour des pierres de Michel de Caurel qui transpire dans le livre, tout comme celui de la région et de sa gastronomie.

En dehors de sa passion pour le patrimoine de la région, le Blues du Périgord est avant tout un roman policier. Non pas un thriller, encore moins un polar, ce livre raconte une enquête dans la plus pure tradition des reines du crime : un faux enquêteur (dans le cas présent un journaliste) qui fait réfléchir ses petites cellules grises, sans grands artifices de technologie pour l'aider dans l'investigation d'une mort suspecte. Motivé dans cette recherche pour des raisons personnelles, le héros rencontrera nouvelles victimes et rebondissements, parfois un peu cavaliers.

Michel de Caurel, a une jolie plume qui autorise les yeux à filer rapidement sur les pages du livre qui ne durera guère longtemps pour les lecteurs avertis. « Le blues du Périgord » est le 1er tome de la série  La Trilogie périgourdine, suivit par « Périgord rapsodie » et « Symphonie Périgord ».

 

Ajouter à une liste
Réserver

 

L'été de nos vingt ans

Présentation de l'auteur :
Christian Signol, auteur corrézien, est installé dans sa bonne ville de Brive. « L'été de nos vingt ans » est le 38 ème roman de Christian Signol, qui à travers celui-ci a souhaité rendre hommage à son père.

L'été de nos vingt ans, c'est avant tout l'histoire de Charles, Antoine et Séverine. Ils sont jeunes, confiants, amoureux et vivent leurs plus belles années dans une Dordogne bercée par un doux soleil. Celui de la liberté et des jours heureux. Très vite, un lien très fort se crée entre eux. Ils deviennent indissociables et ils traversent le temps et les années au fil des souvenirs qu'ils n'ont de cesse de créer.
C'était beau, c'était intense. Ils s'aimaient.
Mais l'Histoire commence à s'assombrir, le mois d'août 1939 est frais, pluvieux. Comme la noirceur des événements qui vont bouleverser le monde. Il est 17 heures quand, le 2 septembre la France entre en guerre. Charles et Antoine sont emplis d'idéaux. Ils vont se battre. Des lieux et des faits historiques très réels. Des détails sur leurs intégrations au sein de la section SOE en Angleterre.

Un roman sur la résistance facile à lire.
On est immergé au plus profond de la Dordogne. Un style simple, très poétique, très imaginatif, de très jolies phrases pleines d'amour, d'amitié, de nostalgie.

 

Sélection des usagers